Bandeau RSE

« L’empreinte écologique » d’un congrès est considérable si l’on tient compte de l’ensemble de sa chaîne de production depuis sa conception jusqu’à sa fin : impact carbone dû au transport logistique, énergies et matières utilisées pour concevoir les espaces d'exposition (bois, moquette, coton gratté, peintures ...) et les animer (technique, goodies, impressions, signalétique, restauration ...).

Consciente de l’impact de ses activités sur l’environnement et accompagnée par le cabinet de conseil spécialisé Green Événements, l’AFVAC s’engage à compter de 2020 dans la mise en place d’une stratégie de développement durable appliquée à l’organisation de son Congrès national annuel.

Dans le cadre de cette démarche, tous les partenaires et exposants sont également invités à limiter leur impact environnemental en intégrant la notion environnementale dès le début de la conception du stand, au même titre que les autres critères que sont le respect des normes, le coût, la qualité, le confort et les attentes des participants, la faisabilité technique, et l’esthétique.

Il est important que les partenaires et exposants pensent dès le début à :

  • l'approvisionnement (en supprimant les matières inutiles, en utilisant des matières provenant idéalement de France, des produits et matériaux certifiés ou écolabellisés, en privilégiant les traiteurs proposant une offre locale, responsable et de saison, en évitant le gaspillage, etc) ;
  • « l’après » : en s’interrogeant sur ce qui peut être réutilisé, donné, transformé ou recyclé.

Prendre le virage de l’éco-conception sans compromettre ses objectifs, en termes de créativité, de qualité des messages transmis et de valorisation des produits et services, résulte de la mobilisation de chacun et par l’adoption de solutions alternatives.

Nous comptons sur vous car vous êtes tous acteurs de la démarche RSE d’AFVAC le Congrès !